Témoignages

Оxana


Mon père est grognon, il l'avoue lui-même. Mais son caracthère a changé à "Tirat-Carmel". Il y sourit. Toujours occupé. Une fois je suis arrivée le matin mais il m'a dit: Viens plus tard ou attends-moi! Je n'ai pas envie de manquer mon cours de yoga.

Lana


Arcady et Larissa ont réussi à créer une vraie atmosphère du foyer familial.  Je voudrais les remercier pour un professionnalisme incomprable qu'on offre à ma mère, pour une patience sans limites, chaleur humaine et bonté.

Victor


Depuis que ma mère tombe malade régulièrement, j’ai perdu le calme. Elle vivait séparement, alors je la visitait tous les jours après le travail. J’avoue que c’est difficile. Maintenant elle a déménagé à Tirat-Carmel et nous sommes tous contents. A être honnête, je ne pourrais pas lui accorder tant d’attention compte tenu de mon travail, ma famille et enfants.